Partenaire #1: Une Figue Dans Le Poirier

UNE FIGUE DANS LE POIRIER, C'EST QUI ?
Installée depuis décembre 2015 sur la commune du Girmont Val d’Ajol (88340), Une Figue dans le Poirier est une association loi 1901 qui a ouvert au public un jardin permacole et une forêt comestible d'1,5 hectare. Le jardin possède plusieurs vocations : vivrière, environnementale, culturelle, scientifique, artistique, philosophique, philanthropique, pédagogique et sociale.
Ce jardin permet à tous -petits et grands- de :

  • (re)découvrir des méthodes actuelles, alternatives de la culture et régénération des sols ;
  • redonner une place d’honneur au végétal en montrant sa richesse, sa diversité et son utilité ;
  • permettre à la flore et faune sauvage locale de se (re)créer des habitats sur le site ;
  • apprendre à gérer de manière responsable les ressources naturelles et énergétiques (eau, soleil, forêt) et penser un design de jardin global et efficace, donc permacole.
Depuis janvier 2016, 450 plantes y ont été installées afin de faire émerger une forêt-comestible d’une grande diversité, composée d’arbres, arbustes, arbrisseaux et lianes d’essence locale (Pommiers, cerisiers, mirabelliers…) ou « exotique » (Kiwaïs de Sibérie, Nashis, Kakis…).
Ce jardin est aussi un lieu d'expression culturelle et artistique. Des œuvres et installations artistiques côtoient les légumes, les arbres fruitiers et même les grenouilles ! Le jardin accueille aussi des activités culturelles et spectacles tout au long de l'année dans la serre-culturelle chauffée ou sur la scène de spectacle en plein air.

LES ORIGINES DU PROJET TRANSHUMANCE

Une Figue dans le Poirier a aussi pour activité de créer du lien social, autour des savoir-faire et de l'autonomie. Depuis 2017, elle programme et organise des ateliers auprès du grand public (permaculture, tricot, tissage, travail du cuir, forge...).

En juin 2017, en partenariat avec Angèle de "Madlaine" et Louise des "Instants de Louise", elle met en place la 1re édition de la Journée Mondiale du Tricot au jardin, journée festive et familiale. Fort de l'enthousiasme des participants de tous horizons et tous âges, les membres d'Une Figue dans le Poirier ont souhaité renouveler ce rendez-vous avec une plus forte dimension de partage intergénérationnel.
Marjolaine et Lilian, porteurs de projets, ont ainsi proposé à Angèle et Louise ce projet "Transhumance", qui permet à différents publics de (re)découvrir et d'apprendre une technique en lien avec la laine. Aussi, Transhumance est un projet également social, de démocratisation de la Culture auprès de publics parfois oubliés.
Une Figue dans le Poirier a donc travaillé main dans la main avec l'EHPAD, la MJC et l'IME du Val d'Ajol avant de déposer un dossier en réponse à l'appel à projet du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges "Initiatives citoyennes : Transmettons nos savoir-faire". Lauréat, ce projet est réalisé depuis janvier 2018 dans ces différents établissements et trouvera sa finalité dans la journée du 10 juin 2018.

QUEL EST LE RÔLE D'UNE FIGUE DANS LE POIRIER DANS LE PROJET TRANSHUMANCE ?

Une Figue dans le Poirier est la coordinatrice du projet auprès du PNRBV, des Régions Grand Est et Bourgogne Franche-Comté et des différents partenaires. Elle est aussi chargée de communication auprès des médias et élus locaux, afin de faire connaitre cette initiative originale sur le territoire vosgien.
Elle anime également les ateliers feutrage auprès des jeunes de l'IME du Val d'Ajol et accueillera dans son jardin la journée Transhumance le 10 juin 2018.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire